Présentation

Tout a commencé vers 4-5 ans. A l'époque, je pêchais déjà les gardons et autres poissons de rivières de petites tailles. J'ai vite  commencé à m'acheter quelques leurres et à l'âge de 10 ans, j'attrapais mes premiers poissons au leurre. Mon père s'étant mis à la chasse sous marine, j'ai commencé moi aussi la plongée sous marine et j'ai rapidement attrapé mes premiers bars de la sorte. A suivi plusieurs voyages ( Corse 5 fois, Martinique, Sénégal, Canaries, ..) durant lesquels j'ai pu m'exercer en plongée mais aussi comprendre les fonds marins et le positionnement des poissons sur ces fonds.

Quelques temps plus tard, les leurres souples ont débarqué sur le marché et c'est alors que nous avons commencé à pêcher le bar à la canne. Les débuts furent incroyables, tant il y avait de poissons et de gros!  Ceci dit,d'année en année,  il y en avait de moins en moins, ce qui a commencé à rendre la pêche particulièrement difficile et technique.

Dans le même temps, je me suis énormément perfectionné en eau douce et me suis spécialisé sur la traque du black bass, car c'est pour moi le poisson à rechercher dans les eaux françaises. J'ai pratiqué cette pêche dans bon nombre de biotope différents, de la rivière au fleuve, de la mare au grand lac d'aquitaine...

Le brochet était le deuxième poisson qui m'intéressait le plus et c'était surtout celui que j'avais le plus l'occasion de pêcher, vu les parcours près de chez moi.

Sponsorisé dés l'âge de 15 ans chez Sakura, cela m'a permis de progresser d'autant plus, autant au niveau pêche que communication et autres.

Voilà pour la pêche, pour ce qui est du cursus scolaire, rien de bien extravagant. J'ai passé avec succés un Baccalauréat de gestion, puis je suis rentré au lycée maritime pour 6 mois durant lesquels j'ai passé mon Capitaine 200, brevet permettant de faire du transport de passager en mer. J'ai ensuite fait la fin de saison avec Safari World Image, embarqué au Sultanat d'Oman, pour guider les clients francais et autres sur la pêche des Giant Trevally. Enfin, de retour en France, j'ai entamé ma saison sur un bateau mytillicole de La Rochelle, de manière à valider mon temps d'embarquement nécessaire ( 360 jr de navigation effective).

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site